Recherche personnalisée

samedi 1 juillet 2017



L’homme est embarqué dans la Peugeot 404 garée sur cette route. Mohamed Boudiaf vient d’être enlevé par le commando du président Ahmed Ben Bella. Dans son livre Où va l’Algérie, il en donne le signalement : l’un des agents dénommé Mohamed S., quinquagénaire, est un ex-agent zélé de la police des renseignements généraux et de la DST à Alger où il a sévi lors des événements de mai 1945 et de l’arraisonnement de l’avion des Cinq en octobre 1956. Le second agent, «plus replet et aux gestes brusques», est un «militant» «parfaitement imbu de son rôle et pénétré de son importance policière».

http://www.elwatan.com//une/mohamed-boudiaf-quand-ben-bella-s-acharne-contre-si-tayeb-el-watani-30-06-2017-348122_108.php

Recherche personnalisée