Recherche personnalisée

dimanche 6 novembre 2016

L'argent sale du regime algerien

Les responsables algériens continuent a vider la banque algérienne de ses devises pour les reconvertir en monnaie sonnante et trébuchante au marché noir de port said a Alger ... cet argent et ses énormes bénéfices servent aux nababs du régime algérien a payer les chinois en devise et en dinar hors des systèmes bancaires et comme affirme le premier responsable de la banque d’Algérie : rendre officiel le change des devises et réprimer le marché noir du change est " ni performantes ni rentables " ... ce qui veut dire que les premiers responsables de ce pays font tout pour que l’économie du pays n’avance et s'enrichissant en même temps !

Le régime algériens mafieux ne veut absolument pas perdre cette manne; et il lui est même arrivé d'accuser certaines personnes de terrorisme juste pour avoir en sa possession des euros comme la consommation de cannabis; simple a comprendre : L'ETAT ALGÉRIEN ET SON RÉGIME CORROMPU ET ANTI PATRIOTIQUE EST L’INCARNATION DU DIABLE LUI-MÊME ET IL EST TEMPS POUR LUI DE DÉGUERPIR NON PAR LES MOTS MAIS PAR LES ARMES ...


En guise d’argument, le premier responsable de la Banque centrale avance que les bureaux de change ne peuvent être d’une grande efficacité quand la monnaie locale n’est pas convertible et quand le flux de touristes étrangers est faible, comme c’est le cas bien évidemment pour l’Algérie. Mohamed Loukal, qui a tout de même réaffirmé que le nouveau règlement relatif aux conditions d’ouverture de bureaux de change a été finalisé depuis déjà plus de sept mois, insiste en définitive sur le fait qu’en l’état actuel des choses, de telles structures officielles ne peuvent être ni performantes ni rentables.
El Watan 06.11.16

http://www.elwatan.com//economie/bureaux-de-change-agrees-le-cafouillage-continue-06-11-2016-332311_111.php
Recherche personnalisée