Recherche personnalisée

vendredi 21 décembre 2012

Djazair 2003


Dans la rubrique « CRÉATEURS », la révélation littéraire de ce début de millénaire, Yasmina Khadra, illustration algérienne de « servitude et grandeur militaires », se livre à nos lecteurs. Il souligne notamment combien cette « Année » peut être importante pour nos artistes.

Notre « HOMMAGE » dans ce numéro s’adresse à l’écrivain martyr, doyen de notre littérature de langue française, Mouloud Féraoun, tombé sous les balles de l’OAS la veille même de l’annonce du cessez-le-feu, tandis que le « PRÉCURSEURS » du bimestre est Mohammed Bencheneb, érudit et humaniste égaré dans une Algérie ployant sous le joug colonial. Tête bien pleine mais surtout bien faite !

REVUE DE L’ ANNÉE DE L’ALGÉRIE EN FRANCE
Peinture algérienne : la maturité
Hommage à Mouloud Feraoun
Interview de Yasmina Khadra
Musique : La bataille du raï




Recherche personnalisée