Recherche personnalisée

jeudi 8 novembre 2012

Ait-Ahmed a Nezzar - Entre toi et moi, il y a un fleuve de sang


Au procès opposant le général Khaled Nezzar au sous-lieutenant Habib Souaïdia, auteur de La Sale guerre, et poursuivi par Nezzar pour diffamation, le leader du FFS n'y est pas allé par quatre chemins. « Par deux fois, a affirmé Da L'ho, j'ai essayé de dissuader le général de ne pas arrêter le processus électoral, sinon on irait vers la catastrophe. » Puis s'adressant à Nezzar, il dit : « Entre toi et moi, il y a un fleuve de sang. »

L'Expression dimanche 7 juillet 2002
Recherche personnalisée