Recherche personnalisée

dimanche 20 mai 2012

Legislation Mozabite par E. Zeyes (1886)


Extrait :
Salil ben Rassik, l'annaliste omaniste, donne à Mohammed ben Abd El-Ouahb un précurseur nommé Nafi han El-Azrak. Ce fait nouveau tenu pour constant, et l'originalité du réformateur une fois battue en brèche, on est autorisé naturellement à pousser les conjectures plus loin, et à reculer encore la date de l'introduction du Ouahbisme dans le Nedjed. Au surplus, si la génération spontanée est une utopie, c'est surtout dans le domaine des idées. Que le Ouohbisme nedjéen ait subi une longue éclipse, rien ne s'y oppose; que Mohammed ben Abd El-Ouahb, -dont le nom n'a aucune signification ici, ait arraché, par ambition ou par conviction, son pays au culte des taux dieux, ou même à l'Abadisme, ou même i l'Islamisme orthodoxe, l'avenir nous le dira. Mais tout l'indique, la réforme à laquelle on a donné son nom n'est qu'un retour à d'anciennes croyances tombées eu discrédit pour une cause quelconque. Le mépris avec lequel les Omanistes parlent de leurs voisins nedjéens me semble confirmer cette thèse. L'expérience nous démontre que les haines religieuses sont comme les haines de famille, implacables; on se déteste d'autant plus que l'on s'aimait davantage. L'exemple des Catholiques et des Protestants est là pour servir d'éloquente confirmation à cette vérité. Il est donc vraisemblable que le Ouahbisme nedjéen n'est autre chose qu'une accentuation, dans la sens soffrite, de l'idée abadite. J'en ai pour garant le programme même des Ouahbites nedjéens, tel qu'il est exposé dans la brochure répandue à profusion par eux, lors de la prise de la Mecque en 1803. La lecture de ce document établit une étroite parenté entre le Ouahbisme nedjéen et l'Abadisme de l'Oman.





Legislation Mozabite par E. Zeyes (1886).pdf
fr.wikipedia.org - Mozabites
fr.wikipedia.org - Ibadisme
Recherche personnalisée