Recherche personnalisée

vendredi 13 avril 2012

L'Occident devore le monde


Le Comité de l’Afrique française fut créé le 18 novembre 1890 à l’initiative d’un petit groupe de Français sous l’égide d’Harry Alis (pseudonyme d’Hippolyte Percher, rédacteur au Journal des Débats). Il définit ainsi ses objectifs : "Nous assistons à un spectacle unique dans l’histoire : le partage réel d’un continent à peine connu par certaines nations civilisées de l’Europe. Dans ce partage la France a droit à la plus large part, en raison de l’abandon qu’elle a consenti aux autres nations de ses droits sur l’Afrique orientale et des efforts qu’elle a faits pour le développement de ses possessions de l’Algérie-Tunisie, du Sénégal et du Congo". Ce petit groupe a financé un certain nombre d’expéditions notamment celle de Paul Crampel. On trouve parmi ses membres le prince d’Arenberg directeur du Journal des débats, le capitaine Binger, le général de Galliffet, l’économiste Paul Leroy-Beaulieu. Son objectif était avant tout de créer un large mouvement d’opinion en faveur de l’expansion française en Afrique.

In : www.brazza.culture.fr (Le Comité de l'Afrique française)






Recherche personnalisée