Recherche personnalisée

dimanche 11 mars 2012

L'etrangere de Tipaza de Brahim Hadj Smail



L'ÉTRANGÈRE DE TIPASA DE BRAHIM HADJ SMAIL
Un roman à clé
L'AMOUR, s'il incite à l'exil, n'ouvre pas toujours les portes du bonheur.

On dit souvent que les plus belles histoires d'amour sont éphémères, même si les deux êtres s'aiment profondément. De fait, lorsque les relations deviennent sérieuses, l'une des deux personnes recule et hésite à faire le saut, du fait des contraintes induites par cet amour, notamment lorsque les amoureux émargent de culture différente et que l'un ou l'autre des partenaires n'est pus prêt à franchir le rubicon.

C'est un peu le thème du roman de Brahim Hadj Smail, qui relate les amours mouvementés, suivis d'une rupture entre Yacine et Florence. En fait, L'étrangère de Tipaza se présente comme un roman à clé, où l'auteur trouve le prétexte de cette idylle entre Florence et Yacine pour poser en filigrane le problème récurrent de la fuite de la matière grise ou cerveaux, d'Algériens à l'étranger et les difficultés inhérentes à l'exil. Tout commença lorsque Florence lit une citation dans la première page du livre d'Albert Camus : - Loin de la mer et du soleil, tout me parait futile - décrivant la beauté des ruines romaines de Tipaza. Florence, une antiquaire française, bourgeoise, passionnée par son travail, de nature indépendante, menant une vie trépidante viendra pour la première fois en Algérie pour explorer et découvrir le secret de ces merveilleux paysages. C'est là que le destin réunira deux personnes de cultures différentes.



Lecture d'un extrait de " Noces a Tipaza " d'Albert Camus (1974)

Quoique des passerelles existent entre eux, les deux tourtereaux partagent des points communs mais leurs objectifs semblent assez contradictoires. Pour sa part, Yacine journaliste par métier, archéologue par tempérament, assidu dans son travail, Tipaza où il fera la connaissance de Florence. L'intrusion de cette Française dans sa vie marquera profondément le jeune homme qui fini par succomber à son charme.

L'irruption de Florence dans son quotidien ouvre à Yacine de nouveaux horizons, d'autant plus que le jeune homme est lassé par les turpides d'une vie sans lendemain, sans illusion sur un pouvoir corrompu, révolté par un terrorisme à son paroxysme, au moment où la misère et l'injustice sont le lot quotidien.

Aussi décida-t-il d'aller rejoindre sa bien-aimée en France laissant tout derrière lui, sa mère, son boulot, ses amis, le soleil, la mer ... et son pays natal.

Une fois arrivé en France, Yacine espérait trouver refuge et assurance chez sa Florence. Toutefois, rapidement, Yacine se retrouve dans la peau d'un sans-papier avec toutes les vicissitudes et misères que cela implique.

Dès lors, vivre sans papiers, à plus forte raison quand on est Algérien, ne lui facilitera pas la tâche. Considéré comme - un métèque -, aucun poste de travail ne lui sera accordé. Yacine se sent rejeté et par la société et indirectement par sa bien-aimée Florence, qui très attachée à son indépendance, refuse de se marier avec lui l'empêchant de s'intégrer à la société d'accueil. Yacine, fera ainsi l'expérience de l'exclusivisme de sa partenaire et les aléas d'une société - libérée -.

D'un exil a l'autre, Yacine finira par atterrir à Londres où la xénophobie est moins marquée envers les étrangers. Roman a clé, L'étrangère de Tipaza met en scène les difficultés de l'intellectuel algérien à s'établir chez lui et le déclassement dont il est souvent victime à l'étranger.

Brahim Hadj Smail est docteur en sociologie, professeur de français au collège Dulcie September a Arcueil. directeur de Radio Fronce Maghreb dont il est l'un des fondateur.

L’Étrangère de Tipaza De Brahim Hadj Smail
Editions France Maghreb


SADEK BENCHKIKH
L'Expression lundi 11 aout 2003

Brahim Hadj Smail est décédé le mardi 8 novembre 2011


Recherche personnalisée