Recherche personnalisée

vendredi 14 octobre 2011

Le Klash et le Sabre


La première vidéo est du célèbre islamiste Ali Belhadj ou il nous explique les pourquoi et les comment de la crise et ses conséquence; il est toujours convaincu sur le principe de l'établissement d'un état islamique dirigé par une constitution coranique et sunnite.

La deuxième est une femme, membre des mille et une associations, vides de militants et de directives sociales comme politiques, que le Régime a agrées et financent comme façade de démocratie et de respect des droits des femmes, comme en Syrie en ce moment et en Libye hier avec les fous des fous Kadafi et ses fils régnants.

Tous les deux se sont fait la guerre et on détruit le pays, et personne pour le moment encore n'a gagné cette guerre, même si l'un détient les règnes de l'économie et l'autre la fureur et la colère d'une partie d'un peuple déchiré par leur confrontation sans pareil pendant prés de dix ans, de carnages, d'assassinat de personnes de tous les niveaux d'idéologies connues et confondues.

Ceux qui disent que les islamistes sont les seuls "Méchants", et qui font la propagande des militaire, qui aiment la paix et la culture et respectent les droits de l'homme les plus élémentaires, doivent revenir a leur bibliothèque, s'ils prennent le temps de lire, et de poser des questions a l'Histoire...

Moi, personnellement, je ne partage ni la vision de l'un ni celle de l'autre; le manichéisme dont on veut nous soumettre peut et a fait beaucoup d’adeptes parmi les algériens, mais moi je l’accepterai jamais car il ne gribouille qu'un avenir sombre et indécis et encore plus violent que jamais avec son discours utopique.

Ce qui vous déchire, ce n'est pas l'argent, le pouvoir ou le partage des responsabilités, c'est la Religion : l'un est l'autre est musulman, qu'ils fassent cela ou s'abstient de faire ceci (ibadate = adoration), et ce qui est "drôle" dans cette histoire c'est qu'elle ne date pas d'aujourd'hui, il y a eu toujours et il y aura toujours des guerres civiles ou des confrontations armées concernant ce sujet, ET SI ON ME DEMANDE DE SUIVRE LES ISLAMISTES QUI ENTERRENT LA FEMME OU LES MILITAIRES QUI PROSTITUENT LA FEMME, JE CHOISIRAI AUCUN !!!...

car ma MORALE est basée sur l'ÉGALITÉ, non sur une classe biologique qui, pour les deux sexes, ne peuvent accéder a cette "Cité de Dieu", idéale, sans le LIBRE-ARBITRE de l'autre.

JE MOURRAI PEUT-ÊTRE, sans klash ni sabre, MAIS, EUX, ILS MOURRONT SÛREMENT !






Recherche personnalisée