Recherche personnalisée

dimanche 9 janvier 2011

Rabah Soukehal


Peintre et calligraphe, Rabah Soukehal est né à Annaba (Algérie), ville qui baigne dans la lumière, allongée au bord d’une magnifique baie, bercée par d’incessants flux et reflux méditerranéens.

Depuis sa tendre enfance, il baigne dans une atmosphère aux couleurs vives et poétiques, parmi des gens connues et reconnues pour leur sens de l’amitié et de l’hospitalité. C’est auprès d’eux qu’il apprend à percevoir les choses et les êtres au-delà de leur première apparence. La richesse est dans ce qui se cache…

Très tôt, il s’est intéressé au dessin (crayon et fusain). La peinture vint ensuite embellir et aiguiser son don et lui ouvrir d’autres mondes insoupçonnés. Après la maîtrise des techniques (crayon, fusain, acrylique, huile, gouache, aquarelle, encre, sanguine et pastel) il s’est trouvé un penchant naturel pour la belle écriture et le mouvement des lettres, dont il admire la liberté infinie.

Les calligraphies arabe et latine, ainsi que l’enluminure, lui ont dessiné d’autres perspectives dans le monde de l’art et de la sensibilité.

Rabah Soukehal vit en France depuis une quinzaine d'années. Docteur en littérature française, poète et essayiste, il a publié plusieurs écrits critiques et poétiques, notamment L'écrivain de langue française et les pouvoirs en Algérie aux éditions L'Harmattan. Il est aussi peintre et calligraphe.



L'ÉCRIVAIN DE LANGUE FRANÇAISE ET LES POUVOIRS EN ALGÉRIE
Histoire et perspectives méditerranéennes
HISTOIRE
ISBN : 2-7384-7676-7
mai 1999
202 pages


Depuis quelques années, a commencé déjà une chasse à l'homme qui a pour objectif l'élimination de tous les intellectuels du pays, surtout les francophones. Il semble urgent, voire nécessaire, de tenter d'expliquer la situation de l'intellectuel en général et de l'écrivain francophone en particulier qui est la cible privilégiée des tueurs fanatiques et autres. Une investigation menée depuis la fin des années quarante et le début des années cinquante jusqu'à aujourd'hui.





PARFUMS INSOLITES
Nouvelles
ISBN : 2-7475-2501-5
2002
236 pages



Dans un monde où les blessures d’autrefois ne sont pas refermées, où les injustices dominent la vie quotidienne, où « manger » devient un labeur insurmontable, où l’aveugle décrit les couleurs au voyant », il n’est pas étonnant que l’insolite sorte ses griffes pour se manifester. Ce livre d’histoire brodées par un esprit qui n’a jamais quitté les terres fertiles de l’enfance et du rêve est une invitation au voyage vers l’étrange.





POÈMES POUR NE PLUS RÊVER
Poètes des cinq continents
ISBN : 2-296-00193-9
mars 2006
77 pages

LES OMBRES DE L'ÉPHÉMÈRE
ISBN : 978-2-296-03182-1
mai 2007
60 pages

Poèmes qui célèbrent l'amour et l'amitié, qui évoquent la douleur, la solitude, mais aussi la joie et la volonté de vivre. Né en Algérie, docteur en littérature française et francophone, le poète traverse les espaces des rêves pour mieux cerner ses réalités, en donnant aux mots leur pouvoir naturel de jadis, en abordant les métamorphoses de notre monde avec sincérité et abnégation.

Ces poèmes sont une errance dans soi pour arriver à l'être recherché, une descente dans l'enfer du quotidien stérile et la douceur du souvenir, une rencontre au détour du hasard avec une mémoire meurtrie. C'est la vie en constante déflagration édifiée dans les moindres recoins d'un exil intérieur qui n'a pas fini de venir au monde et qui, indubitablement, lamine l'être et le vide de sa substance. Et comme un loup, le poète traverse les déserts de sa solitude en hurlant...





CONVERSATION SECRÈTE AVEC LES ÉTOILES
ISBN : 978-2-296-05653-4
mai 2008
82 pages



La poésie de Rabah Soukehal est pour le lecteur un voyage à travers des univers qui s'entremêlent, s'entrechoquent ou se complètent, en lui offrant ce vertige de la beauté, cette sincérité du trait descriptif, cette émotion régénératrice et cet amour infini pour tout ce qui est vivant.





L'Univers Théâtral de Kateb Yacine, Arabesques, 2006.
ISBN : 9961-926-01-3
EAN : 9789961926017


"On a injustement et souvent réduit Kateb Yacine à un seul livre le magnifique roman-poème Nedjma publié en 1956. Depuis, ce dernier est devenu une sorte d’exercice de style, d’examen de passage ou de crédibilité pour bon nombre d’universitaires en mal de reconnaissance dans le milieu de la recherche. L’écriture ténébreuse est dense du roman devient alors le lieu privilégié d’où fusent des théories et des lectures invraisemblables. C’est également une manière de mettre en exergue Kateb le poète et Kateb le dramaturge..."

rabah.soukehal.free.fr




Recherche personnalisée