Recherche personnalisée

lundi 8 novembre 2010

Fériel Assima


Rhoulem ou le sexe des anges, écrit par Fériel Assima et publié en 1996, est clairement marqué par le conflit violent des années quatre-vingt-dix en Algérie. Parsemé de scènes de violence, ce roman ne détaille pas seulement la vie et la mort d’un hermaphrodite, Rhoulem, mais aussi la violence qui menace de façon omniprésente à tout niveau social. Bien sur, le roman fait partie d’une production littéraire volumineuse des auteurs algériens qui cherchent à décrire et à dénoncer la violence de ces années-là. Parmi ces œuvres, il y en a aussi, comme Rhoulem, qui trouvent l’origine du conflit dans un refus de l’hybridité inhérente au Maghreb. Ces œuvres notent la longue histoire pluriculturelle et plurilingue de la région et critiquent les tentatives de faire de l’Algérie un pays uniquement musulman et arabophone et, dans la vie publique, masculin, en bref, les tentatives d’homogénéiser l’Algérie. Le roman d’Assima fait ces mêmes critiques. Cependant ce qui distingue son roman est la mise en scène du corps hybride de son protagoniste hermaphrodite. En choisissant de parler de l’hybridité de l’Algérie à travers le corps, Assima défie toute une tradition de luttes anticolonialistes qui laissent pour « après » la discussion des différences à l’intérieur du mouvement, surtout les différences sexuelles.



Une femme à Alger : Chronique du désastre, Romon, Arléa, 1995.
ISBN-10 : 2869592248
ISBN-13 : 978-2869592247


Rhoulem ou le Sexe des anges, Roman, Arléa , 1996.
ISBN-10 : 286959271X
ISBN-13 : 978-2869592711


www.algerie-femme.com - L’intarissable imagination d’une femme de lettres
research.sabanciuniv.edu - Violence et identité en Algérie : un pays décousu
Recherche personnalisée