Recherche personnalisée

samedi 31 juillet 2010

Ahmed Ghouati


ECOLE ET IMAGINAIRE DANS L'ALGÉRIE COLONIALE
Parcours et témoignages
ISBN : 978-2-296-09265-5
Ahmed Ghouati

Après l'élargissement des lois Ferry à l'Algérie à partir de 1883, les autorités voulaient conquérir moralement les "indigènes" par la scolarisation, mais aussi éviter que celle-ci ne mette en danger l'entreprise coloniale. L'école a donc connu un développement auto-freiné. Et étant donné sa rareté dans les milieux indigènes, elle est devenue un véritable objet de désir qui a alimenté un imaginaire très riche. A travers plusieurs parcours, des témoignages franco-algériens d'anciens instituteurs et des extraits d'oeuvres littéraires (Kateb Yacine, Jean Pélégri, Albert Camus, Mohamed Dib), nous l'explorons.



Ahmed GHOUATI, psychosociologue et sociologue de formation, maître de conférences à l’université d’Auvergne-Clermont 1, auteur de plusieurs articles sur l’éducation et l’enseignement.

Ouvrage paru : « Multiculturalisme et éducation. Pour une école fondamentale polyculturelle en Algérie », Presses universitaires du Septentrion.
Ouvrages à paraître : « Instituteurs et enseignants en Algérie : 1945-1965 », « Éducation à l’environnement. Éléments d’analyse et perspectives pour l’action ».



www.over-blog.com - Le blog de Ahmed Ghouati




artdz.info - Une tradition algérienne de laïcité ?
Ahmed Ghouati - École et Imaginaire dans Algérie Coloniale.pdf
Recherche personnalisée