Recherche personnalisée

samedi 5 juin 2010

Fadéla Chaïm

Fadéla Chaïm-Allami, née à Alger, journaliste, fit son premier récital à l’âge de 13 ans au cours duquel le poète Jean Sénac l’encouragea à continuer d’écrire. Une exposition murale fut consacrée à sa poésie, en 1976, à ce qui fut la Galerie des expositions de l’ancien Hôtel de Ville (aujourd’hui siège de l’Assemblée nationale) de la capitale algérienne. En 1978, elle fait deux autres récitals dans la capitale algérienne puis à Boumerdès (petite ville du littoral toute proche). Par la suite, c’est le silence mais elle continue d’écrire. En 2008, elle sort de l’ombre en participant au 2e Festival international de la poésie à Paris. Fadéla Chaïm-Allami vit depuis de nombreuses années en France. Le "Diwân du silence mugissant" est sa première publication.






www.publibook.com
www.poetesaparis.fr
Recherche personnalisée