Recherche personnalisée

mercredi 23 juin 2010

Amina Saïd


Née à Tunis en 1953 d’une mère dauphinoise et d’un père tunisien, Amina Saïd vit à Paris où elle est enseignante. D’expression francophone, Amina Saïd est une des plus grandes voix de la poésie maghrébine. Elle est notamment l’auteur de deux livres de contes tunisiens (Le Secret, Critérion, Paris, 1994, et Demi-coq et compagnie, L'Harmattan, Paris, 1997) et de douze recueils de poésie :



Poésie

Paysages, nuit friable, Vitry sur Seine, Barbare, 1980

Métamorphose de l'île et de la vague, Paris, Arcantère, 1985

Sables funambules, Paris, Trois-Rivières (Québec), coédition Arcantière/Ecrits des Forges, 1988

Feu d'oiseaux, Marseille, Revue Sud, n°84, Prix Jean Malrieu, 1989

Nul autre lieu, Trois-Rivières, Ecrits des Forges, 1992

L'une et l'autre nuit, Chaillé sous les ormeaux, Le Dé Bleu, 1993, Prix Charles Vildrac

Marcher sur la terre, La Différence, 1994

Gisements de lumière, La Différence, 1998

De décembre à la mer, La Différenece, 2001

La douleur des seuils, Paris, La DIfférence, 2002

L'horizon est toujours étranger, CD, Paris, Artalect, 2003

Au présent du monde, La Différence, Paris, 2006.

Tombeau pour sept frères , Al Manar, 2008.


L’Absence l’inachevé , La Différence, 2009.

Contes de Tunisie

Le secret, Paris, Critérion, 1994

Demi-coq et compagnie, Paris L'Harmattan, 1997
TRADUCTIONS de l’anglais (Philippines) d’œuvres de F. Sionil José

Le Dieu volé, nouvelles, préface, coédition Critérion/Unesco, Paris, 1996 ; 2004.

Viajero, le Chant de l’errant, roman, préface, Critérion, Paris, 1997 ; 2004.

«La saga de Rosales» (cinq romans) :
- Po-on, Fayard, Paris, 2001.
- A l’ombre du balete, Fayard, Paris, 2002.
- Mon Frère, mon bourreau, Fayard, Paris, 2003.
- Les Prétendants, Fayard, Paris, 2005.
- José Samson, Fayard, Paris, 2007.

extrait
(...)
j'ai fait mes premiers pas dans le limon des fleuves
on m'a ensablée vive sous un amas de dunes
on a obstrué la caverne - que mon sommeil s'éternise
on a exilé mon coprs à l'intérieur de mon corps
on a effacé mon nom de tous les registres
jusqu'aux épousailles des deux rives
j'ai porté en moi le vide comme la bouche d'un noyé
décembre a disparu derrière l'horizon
j'ai appelé - seul le silence était attentif
j'ai vu les siècles s'égarer jusqu'à nous
le grenadier refleurissait entre les stèles
ma ville changeait de maîtres comme de parure
ma terre : un nuage en marge du levant
pourquoi chercher un lieu quand nous sommes le lieu
mon ombre a gravi un long chemin jusqu'à moi
un jour je suis entrée dans la maison de la langue
j'ai niché deux oiseaux à la place du coeur
j'ai traversé le miroir du poème et il m'a traversée
je me suis fiée à l'éclair de la parole
j'ai déposé un amour insoumis dans le printemps des arbres
et délivré mes mains pour que s'envolent les colombes

(extrait de "Sentier de lumière", La douleur des seuils, Paris, La Différence, 2002

terresdefemmes.blogs.com
www.printempsdespoetes.com - Femmes poètes - Poetheque.pdf




revistaprometeo — 9 mai 2007 — Memoria del Festival Internacional de Poesía de Medellín. La poeta Amina Saïd (Túnez)lee un hondo poema a propósito del debate sobre la identidad humana y qué es lo que realmente somos. Interviene en el curso de la décimo cuarta edición del Festival Internacional de Poesía de Medellín (2004).
Amina Saïd nació en Tunis, Túnez, en 1953. Estudió Letras en la Universidad de la Sorbona, París. Algunos de sus libros de poemas: Métamorphose de l'île et de la vague (Metamorfosis de la isla y de la ola), Paris, Arcantère, 1985; Sables funambules (Arenas funámbulas), Paris, Trois-Rivières, Québec, coedición Arcantière/Ecrits des Forges, 1988; Feu d'oiseaux (Fuego de pájaros), Marseille, Revue Sud, n°84, Premio Jean Malrieu, 1989; Nul autre lieu (Ningún otro lugar), Trois-Rivières, Ecrits des Forges, 1992; L'une et l'autre nuit (La una y la otra noche), Le Dé Bleu (El dado azul), 1993, Premio Charles Vildrac; Marcher sur la terre (Marchar sobre la tierra), La Différence, 1994; Gisements de lumière (Yacimientos de luz), La Différence,1998; De décembre à la mer (De diciembre a la mar), La Différence, 2001; La douleur des seuils (El dolor de los umbrales), Paris, La Différence, 2002; L'horizon est toujours étranger (El horizonte siempre es extranjero), CD, Paris, Artalect, 2003.


terresdefemmes.blogs.com
Recherche personnalisée