Recherche personnalisée

lundi 28 décembre 2009

Rabah Belamri





Rabah Belamri est un écrivain algérien, né en 1946 à Bougaâ (wilaya de Sétif, Algérie) et mort en 1995 à Paris.


Biographie
Rabah Belamri, d'origine Algerienne, est né le 11 octobre 1946 à Bougaâ, dans l'actuelle wilaya de Sétif en Algérie. Il perd la vue en 1962 (année d'indépendance de l'Algérie). Après des études au lycée de Sétif, à l'Ecole des jeunes aveugles d'El Biar (Alger), à l'Ecole normale d'instituteurs de Bouzareah et à l'Université d'Alger, il arrive en 1972 à Paris où il soutient un doctorat sur l'œuvre de Louis Bertrand Miroir de l'idéologie coloniale qui fut publié par l'Office des Publications Universitaires en 1880. Il acquiert la nationalité française.
Il est l'auteur de plusieurs recueils de poèmes, de contes et de romans inspirés par son enfance algérienne. Il fut touché par l'œuvre de Jean Sénac à qui il consacra un essai et qu'il considérait comme un guide.
Il meurt le 28 septembre en 1995 à Paris la suite d'une intervention chirurgicale, laissant son œuvre inachevée.

Citation
«Il est temps de recueillir les trésors de notre culture orale, menacés de disparition par le tumulte de la télévision. Aujourd'hui, en Algérie, les veillées s'organisent autour du petit écran et les conteurs n'ont plus le temps ou ne trouvent plus l'occasion et la nécessité de conter. (...) j'ai tenté, dans la mesure de mes moyens, de sauver de l'oubli une parcelle de notre patrimoine culturel. (...) Ces contes recueillis en arabe dialectal, je dus les traduire en français (...). Il ne fait pas de doute que cette langue les sort de leur isolement et les propulse dans la sphère du patrimoine culturel universel»
Rabah Belamri, Veillées d'antan, dans "El Moudjahid", Alger, 30 septembre 1982.

Jugements
«Pour Rabah Belamri, questionneur infatigable du monde, la poésie n'est sans doute qu'un moyen qui participe, avec d'autres, à une quête de clarté et de plénitude. Un besoin de lumière comme d'une eau longtemps refusée mais aussi une dénonciation de tout ce qui grève le quotidien et l'espérance : la femme aliénée ou marchandée, le bonheur séquestré
Tahar Djaout, Les Mots migrateurs, une anthologie poétique algérienne, Office des Publications Universitaires, Alger, 1984.


«Il a du souffle, de la force, une violence dans la chaleur comme dans la tendresse qui témoignent d'une autre terre, d'un autre soleil que les nôtres, bref d'une autre tradition
Georges-Emmanuel Clancier (quatrième de couverture de "Le Galet et l'hirondelle", 1985).



«Son œuvre parlait de la difficulté d'être, de l'exil, de la solitude. Mais elle nous parlait aussi de tendresse, elle nous emportait dans son élan vers les humiliés, vers tous ceux que la violence contemporaine broyait, abandonnait
JMG Le Clézio, dans Le Monde, Paris, 13 octobre 1995.



Oeuvre
L'Œuvre de Louis Bertrand, miroir de l'idéologie colonialiste, Office des Publications Universitaires, Alger, 1980.

Les Graines de la douleur, contes populaires algériens, Publisud, Paris, 1982, 110 p.
ISBN 2866000285

ISBN-10 : 2866002008
ISBN-13 : 978-2866002008

La Rose rouge, contes populaires algériens, Publisud, Paris, 1982.



Le Soleil sous le tamis, récit d'enfance autobiographique, Publisud, Paris, 1982, 316 p.
ISBN 2866000209

ISBN-10 : 2866005716
ISBN-13 : 978-2866005719

Chemin de brûlure, poèmes, dessins de Hamid Tibouchi, Éditions de l'Orycte, Paris, 1983.

L'Oiseau du grenadier, contes algériens, proverbes et souvenirs d'enfance, Castor poche, Flammarion, Paris, 1986.
ISBN : 208161846X
EAN : 9782081618466



Le Galet et l'hirondelle, poèmes, l'Harmattan, Paris, 1985, 108 p.
ISBN : 285802447X

ISBN 10 : 2858024472
ISBN 13 : 9782858024476

Proverbes et dictons algériens, L'Harmattan, Paris, 1986.
ISBN-10 : 2858027048
ISBN-13 : 978-2858027040



Regard blessé, roman autobiographique, Gallimard, Paris, 1987, Prix France Culture 1987; Folio, 2002.
ISBN : 2-07-042138-4
EAN : 9782070421381



Résumé
Algérie, 1962 : à la veille de l'Indépendance, dans un village meurtri par sept années de guerre, Hassan, âgé de quinze ans, commence à perdre la vue à la suite d'un décollement de la rétine.
Devant l'impuissance de la médecine moderne à guérir l'enfant, la mère recourt à la magie et aux médecines traditionnelles : marabouts, sorciers et charlatans multiplient les traitements cocasses et dangereux. L'adolescent vit une double tragédie : les progrès implacables de son mal et l'histoire de son pays faite de douleurs et d'incertitudes. Et pourtant Hassan le merveilleux sait rire et désirer, souffrir et apprendre, visiter sa mémoire en feu et observer la vie autour de lui - tendre, folle et cruelle.
Sa lucidité et son courage font de ce roman une oeuvre rare qui nous touche en plein coeur.
Prix France Culture 1987.


Jean Sénac : entre désir et douleur, essai, Office des Publications Universitaires, Alger, 1989.

L'Olivier boit son ombre, poèmes, couverture et illustrations de Pierre Omcikous, eau-forte de Abdallah Benanteur, Edisud, Aix-en-Provence, 1989, 104 p.
ISBN 2857443516

L'Asile de pierre, roman, Gallimard, Paris, 1989, 152 p.

L'Ane de Djeha, L'Harmattan, Paris, 1991.


Femmes sans visage, roman, Gallimard, Paris, 1992 (Prix Kateb Yacine), 141 p.

ISBN-10 : 2070724964
ISBN-13 : 978-2070724963




L'Algérie des années quatre-vingt. Accusé de trahison pour avoir empêché un attentat, Hab Hab Roummane, surnommé l'Enfant de la nuit, s'est réfugié, au moment de l'indépendance, dans une vallée éloignée. Une femme mystérieuse y apparaît, un après-midi d'été. Elle se déhabille, se baigne dans la source, fait entendre un chant désespéré, puis se retire sans soupçonner qu'elle était épiée. Son passage trouble Hab Hab Roummane au point de ne laisser dans sa mémoire qu'un image sans visage. Mais il déclenche un voyage dans le passé de l'Enfant de la nuit. Avec des glissements continus entre rêve et réalité, tendresse et violence, viennent au jour l'histoire du pays, celle d'une famille et celle de ce garçon à la destinée douloureuse. Rabah Belamri, par une suite d'approches à la fois poétiques et réalistes, émaillée de scènes très fortes, trace un portrait émouvant et tragique qui ne s'efface pas.

Pierres d'équilibre, poèmes, Le Dé bleu, 1993.


Mémoire en archipel, recueil de récits, Gallimard, Paris, 1994, 133 p.




Chronique du temps de l'innocence, Gallimard, Paris, 1996.

ISBN 10 : 2070746577 / 2-07-074657-7
ISBN 13 : 9782070746576



Corps seul
, poèmes, Gallimard, Paris, 1998, 70 p.




Un ange frappe à la vitre
Il porte sur la poitrine la cicatrice des hommes
Il me parle de route et de soif puis s'éloigne sans boire
Je pose la cruche sur l'appui de la fenêtre
et m'en retourne au poème


17 contes d'Algérie, paru le : 16/10/1998, Flammarion, Collection : Castor Poche
ISBN : 2-08-164492-4
EAN : 9782081644922






Pourquoi ne faut-il jamais acheter le malheur ? Comment trouver la bague enchantée ou la noix magique ? Écoutez les conteurs d'Algérie, ils connaissent les secrets d'une vie heureuse où tout n'est qu'enchantements et merveilles.

Le bélier de la montagne
,
Paru le 22/04/2004,Gallimard (Editions)
ISBN : 2-07-055899-1
EAN : 9782070558995



Résumé
"Cette nuit -là, je fut réveillé par un léger grattement contre la porte accompagné d'un faible bêlement que je reconnus aussitôt.
Je poussai adroitement le verrou. Le bélier de la montagne était là, dans la cour. En plus de sa toison, il possédait des ailes toutes blanches qui brillaient sous la clarté de la lune... " Dans les pays musulmans, l'Aïd est une fête religieuse et sociale très importante où l'on immole un mouton en souvenir du sacrifice d'Abraham. Cette année-là, un petit agneau est confié à un enfant qui s'attache à lui et décide de sauver son nouvel ami du sort qui l'attend...


Sur Rabah Belamri
Les Mots migrateurs, Une anthologie poétique algérienne, présentée par Tahar Djaout, Office des Publications Universitaires, Alger, 1984.
Jean Déjeux, Dictionnaire des auteurs maghrébins de langue française, Paris, Editions Karthala, 1984 (ISBN 2-86537-085-2).
Anthologie de la littérature algérienne (1950-1987), introduction, choix, notices et commentaires de Charles Bonn, Le Livre de Poche, Paris, 1990 (ISBN 2-253-05309-0)

Liens
http://www.cca-paris-biblio.com/

Recherche personnalisée